LE FLEUVE DES DIEUX

Si vous aimez  « Tous à Zanzibar » de Brunner, les IAs, la physique quantique mais aussi P.K. Dick,    alors ce livre est pour vous!   Bonne intrigue, bon rythme, bonne traduction.

Un de mes coup de coeur  de cet été, au fait, ne faites pas comme moi, pour vous éviter des recherches sur le web, regardez plutôt le glossaire du livre(beaucoup plus pratique!).

Ci-dessous le résumé:

« Tous les Hindous vous le diront, pour se débarrasser de ses péchés, il suffit de se laver dans les eaux du Gangâ, dans la cité de Vârânacî.

Et, en cette année 2047, les péchés ce n’est pas ce qui manque : un corps aux ovaires prélevés glisse doucement sur les eaux du fleuve ; des intelligences artificielles se rebellent et causent de tels dégâts qu’une unité de police a été spécialement créée pour les excommunier.

Gangâ, le fleuve des Dieux, dont les eaux n’ont jamais été aussi basses, se rue vers un gouffre… conceptuel, technologique, évolutionnaire – ou peut-être tout cela à la fois. »

A travers le kaléidoscope de neuf destins individuels interconnectés, Ian McDonald dresse le portrait d’une Inde future, mais aussi d’une Terre future, où tout n’est que vertige. Souvent considéré outre-Atlantique et outre-Manche comme le roman de science-fiction le plus important des quinze dernières années, Le Fleuve des dieux a reçu le British Science fiction Award et a été finaliste du prestigieux Prix Hugo.

Deux critiques intéressantes sur ces liens:

Le-Fleuve-des-dieux-de-Ian

le-fleuve-des-dieux-de-ian-mcdonald

About steph