ARTERES SOUTERRAINES

On connaissait l’auteur scénariste de comics, voici son premier roman traduit chez nous…Résultat?

On est contents!

Le pitch fait quelque peu sourire : Michael McGill, un détective privé sorti de nulle part est chargé par la Maison Blanche de retrouver une Constitution américaine alternative restée secrète, qui fut écrite par des Aliens et perdue par le président Nixon. Rien que ça.

Ce pauvre Mike, anti-héros loser par excellence, se retrouve malgré lui promu au rang de chevalier Savior of the Universe, et sa tâche s’avère bien ardue! Dans une ambiance très Transmetropolitan dégoulinante de cynisme, l’auteur nous dépeint de manière fraîche et souvent hilarante une Amérique grotesque, dépravée et désabusée (on savait qu’Uncle Sam avait les dents pourries, mais Monsieur Ellis nous montre ses furoncles), les personnages sont délirants, les dialogues incisifs et l’action haletante.

Résumé: « Un privé à la dérive, Michael McGill, est embauché pour retrouver une version de la Constitution des Etats-Unis comportant des amendements écrits à l’encre alien invisible. Depuis les années 50, le précieux document est passé de main en main en échange de services louches. Pour un demi-million de dollars, McGill entre dans ce que l’Amérique a de plus fou, grotesque, déviant et hilarant. Un livre guidé tambour battant par la logique du pire, l’exploration transgressive d’un pays foutraque et décadent à la recherche de ce qui pourrait modifier le cours de son histoire…Warren Ellis à la plume, au pinceau et à la caméra, nous emmène dans les égouts transatlantiques, et on aime ça! »

Padawan Imaginaute

Un ‘tit lien sympa:Dharbin

About steph