ANDROMÈDE : RAPPORT DE MISSION suite et fin!

Deux cent cinquante ans plus tard, il envoya l’aîné de ses enfants — une fille — faire un petit voyage sur Pica IV. Elle n’était pas particulièrement rêveuse, mais elle avait de l’imagination.

Avant leur premier repas, l’arrière-arrière-arrière etc, emmena la jeune fille dans l’observatoire. Elle se tint au milieu du dôme, au dessus de la galaxie, et vit apparaître tous les étoiles et les planètes où l’humanité s’était installée.

Puis le clone à l’image de Lauren Bacall la conduisit sous un dôme transparent au sol de marbre noir. La jeune fille était absolument insensible au charme de l’antique star de cinéma. Elle ne savait en fait même pas ce qu’avait pu être le cinéma pour ses lointains ancêtres venus du bord de la galaxie. Son père lui avait expliqué qu’elle avait l’âge de rendre visite à leur excentrique et riche parente, qu’il ne pouvait pas lui dire grand-chose de plus mais qu’il lui garantissait qu’elle ne regretterait pas ce voyage.

« Je crois que je vais réduire mes activités, dit Lauren Bacall après avoir terminé le premier plat.

Monica Helen Deborah Céline Tash Cren avala un morceau de homard et fronça les sourcils.

« Je crois qu’il est devenu inutile de surveiller la galaxie. Nous sommes partout. Même les Nuages de Magellan sont aussi peuplés que le centre. S’il y avait des extraterrestres par ici, nous les aurions rencontrés depuis longtemps. »

Quelque chose chatouillait la cheville de Deborah. Elle releva discrètement la nappe : des bulles orange glissaient sur le sol. Il y en avait tout une flaque, qui prenait naissance de l’autre côté du dôme et traversait toute la pièce. Elle agita les pieds et lâcha la nappe.

« Mais il y a Andromède. Il paraît que les Babiens vont lancer une mission de reconnaissance.

Je suis au courant. Elle est partie, il y a… (Rebecca consulta un bracelet-montre en or aussi anachronique que son apparence.) une heure et dix minutes, exactement. Mais même avec leurs nouveaux propulseurs ils vont mettre presqu’un siècle pour faire l’aller-retour. Et j’en ai assez d’attendre.

Mais… mon père m’a dit que vous vous étiez donné une espèce de mission. Que vous étiez la seule a faire ça, et que c’est pour ça que nous devons vous aider.

Oh, mais je ne renonce pas. Et puis j’ai des clones un peu partout dans la galaxie, qui m’envoient des données en permanence. Mais moi, ici, je suis fatiguée. Je vais entrer en sommeil cryogénique. Dormir. Je ne vous demande qu’une chose : entretenir cet habitat. Et me réveiller lorsque l’expédition des Babiens pour Andromède enverra son premier rapport.

Ainsi fut fait. Monica Helen Deborah Céline Tash Cren dormit sous le dôme aux petites bulles, déjeuna parmi les coraux géants et les algues flottantes et promit de réveiller sa lointaine parente à temps.

Mais encore une fois, une déception attendait l’ancêre des Tash Cren : lorsqu’elle reprit contact avec la Voix Lactée, l’expédition pour Andromède n’avait pas encore rencontré de vie extraterrestre.

« Ah, j’aurais dû m’y attendre, dit Rebecca. Réveillez-moi à nouveau lorsqu’ils auront tout exploré. »

De Tash Cren en Tash Cren, le message fut transmis.

« Alors, demanda Lauren Bacall lorsqu’on la réveilla. Qu’en est-il d’Andromède ?

Entièrement peuplée… d’humains. »

Lauren Bacall haussa les épaules. Elle s’était habituée au sommeil.

« Je vois. Mais l’univers reste immense. Notre civilisation est florissante. Nous quitterons Andromède comme nous avons quitté la galaxie. Réveillez-moi quand vous aurez trouvé des extra-terrestres. »

Le message fut  à nouveau transmis, les humains, à bord de longs et puissants vaisseaux, quittèrent Andromède. Ils laissaient derrière eux des planète entièrement remodelées à leur goût, des étoiles domestiquées, des monuments construits à l’échelle des systèmes solaires. Ils abandonnaient le confort de leur foyer et la flamboyance de leurs villes. pais peu leur importait : ce qu’ils voulaient, c’était aller vers l’inconnu, affronter encore une fois le vide entre les étoiles.

Et plus jamais on ne la réveilla.

Fin

Sylvie Denis

About steph