Librairie en ligne science fiction, fantasy et bd
espace membre espace membre
se connecter :


perte d'identifiants?
nouveau client ? : créer un compte
voir le panier panier
Livres (0) 0.00 €
Objets (0) 0.00 €
Total 0.00 €
commander commander
Recherche Rapide titre,    : 
auteur ou référence)

La Chute D'hyperion Ii

Simmons Dan

Retour
La Chute D'hyperion Ii de Simmons Dan
6.95 € Hors stock SE RENSEIGNER
Editeur : Pocket
Collection : Science Fiction - Parution : 06 mars 2007
 
Résumé / Extrait :

L'Hégémonie gouverne plus de trois cents mondes. Quant aux Extros, ils ont pris le large après l'Hégire. Reviendront-ils ? Un de leurs essaims, depuis trois cents ans, se rapproche d'Hypérion. Les habitants de cette planète ont fini par devenir nerveux ; ils réclament l'évacuation. Pour l'Hégémonie, le jeu n'en vaut pas la chandelle.
Johnny Keats est une Intelligence Artificielle construite sur le modèle d'un vieux poète de l'Ancienne Terre. Il voudrait échapper au TechnoCentre, investir toute sa conscience dans son corps, être un humain à part entière et partir pour Hypérion. C'est assez pour le faire assassiner. Mais quelqu'un doit lui vouloir du bien au TechnoCentre : il reçoit un corps de rechange. Cette fois, il demande à Lamia d'assurer sa protection ; et pour plus de sûreté, il la câble avant d'être tué. Quand il ressuscite, le disque de Schrön, implanté sur la jeune femme, le met en contact avec elle : il lui suffit de dormir et de rêver. Malheureusement sa protectrice se retrouve en grand danger sur Hypérion ; tout ce qu'ils pourraient espérer, c'est de se rejoindre dans l'infosphère.
Or quelqu'un semble prêt à les y aider — comme si Johnny était quelque rouage essentiel dans un grand dessein conçu à l'échelle de l'éternité.
John Keats (1795-1821) fit ses débuts littéraires à l'ombre de Leigh Hunt. De Fanny Brawne, sa très timide fiancée, il fit une femme-serpent dans Lamia. Milton et Dante lui inspirèrent deux épopées : Hypérion et La chute d'Hypérion. Il mourut de la tuberculose à Rome, place d'Espagne, veillé jusqu'au bout par son grand ami le peintre Joseph Severn.

CRITIQUES EXISTANTES
 
DONNER VOTRE AVIS
Connectez-vous pour donner votre avis.
Aucun avis